gallery/Facebook

Luis Sepúlveda est né le 4 octobre 1949 à Ovalle, dans le nord du Chili.
Il milite très jeune dans les Jeunesses communistes dès 1961. Étudiant, il est emprisonné sous le régime de Pinochet pendant deux ans et demi. Libéré puis exilé, il voyage à travers l'Amérique latine et fonde des groupes théâtraux en Équateur, au Pérou et en Colombie.
En 1978 il participe à une recherche de l'UNESCO sur "l'impact de la colonisation sur les populations amazoniennes" et passe un an chez les indiens shuars.
Au Nicaragua, il s'engage dans la lutte armée aux côtés des sandinistes. Après la victoire de la révolution, il travaille comme reporter.
En 1982 il s'installe en Allemagne jusqu'en 1996. Depuis 1996 il vivait dans le nord de l'Espagne à Gijón (Asturies).

Il est décédé le 16 avril 2020, victime du coronavirus

gallery/drapeau Chili


Bibliographie :
Le Vieux qui lisait des romans d'amour, 1992
Le Monde du bout du monde, 1993
Un Nom de torero, 1994
Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996
Le Neveu d'Amérique, 1996 .
Les Roses d'Atacama, 2001 .
La Folie de Pinochet, 2003.
Une sale Histoire, 2005
Les Pires Contes des frères Grim, 2005
La lampe d'Aladin et autres histoires pour vaincre l'oubli, 2008
L'ombre de ce que nous avons été, 2010
Histoire d'ici et d'ailleurs 2011

Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis, 2013

Ingrédients pour une vie de passions formidables, 2014

Histoire d'un escargot qui découvrit l'importance de la lenteur, 2014

L'Ouzbek muet et autres histoires clandestines,2015

La Fin de l'histoire, 2016

Histoire d'un chien mapuche 2016

gallery/Nad et Luis taille

Luis Sepúlveda

gallery/Dédicace Luis